top of page
  • Photo du rédacteurFélix Provost-Poulin, MBA, B. Ing.

Le courage de s'arrêter


Vous avez peut-être déjà croisé une personne passionnée, mais pour qui cette flamme naturellement scintillante est en train de s'éteindre.


En pleine course, il est facile de faire l'autruche sur notre anxiété et de cultiver nos vecteurs de stress. Il est pourtant urgent de s'arrêter pour colmater l'hémorragie rapidement plutôt que de trainer ce fardeau jour après jour.


Apprenez à profiter de votre vie en déposant volontairement votre attention sur la cible de votre choix.


Comme l'attention fonctionne de la même manière qu'un pointeur laser, il vous est impossible de réellement la diviser.



Imaginez-vous avoir attendu plusieurs mois pour voir un vieil ami qui revient finalement de voyage. Vous avez tellement hâte de le voir et d'entendre ses histoires! Le jour "J" arrive et tout est parfait! Rien ne peut gâcher ce moment! Tout se passe à merveille...


... sauf que vous commencez à vous demander si vous avez oublié de répondre à un courriel important qui DOIT être envoyé le matin même et vous avez oublié votre téléphone à la maison et à partir de cet instant, ces belles retrouvailles sont foutues.



Votre attention n'est plus que sur la crainte d'avoir oublié de répondre à ce message.


Rien n'a actuellement changé si ce n'est que de votre état d'esprit! Comme votre attention est portée sur autre chose, votre niveau d'anxiété augmente de manière démesurée et vous n'êtes pas du tout en train de vraiment écouter votre ami que vous attendiez tant.


Imaginez qu'en plus, à la fin de la journée, vous sautiez sur votre téléphone pour réaliser que vous avez bel et bien déjà répondu au courriel plus tôt dans la matinée... Quel gâchis!


Qu'est-ce qui aurait pu être fait pour vous permettre de réellement profiter du moment?


Entrainez-vous psychiquement à placer votre attention sur le présent.


Pour laisser moins de place à vos pensées inutiles et pour apprendre à profiter du spectacle, trouvons ensemble des solutions adaptées à votre situation.


Cet article a fortement été inspirée de la conférence de Serge Marquis - On est foutu on pense trop !

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page